Maître "corbeau rose"

Publié le par Admin

ange angel31 Enfin une preuve : l'équipe municipale consulte notre blog....

  Dans le dernier compte rendu du conseil municipal en date du 3 décembre 2009 (voir le blog de  M.Chaulet) nous sentons comme un agacement envers la pratique de la démocratie.
 
  Oh pas la vôtre M.Chaulet !  Pas votre démocratie "obscurantique" (barbarisme volontaire) mais bien la  démocratie républicaine.

  La question qui vous tourmente est : Pourquoi ne pas nous dévoiler?

C'est une question qui fait débat, régulièrement, dans notre groupe. Certains de nos lecteurs nous l’ont d’ailleurs déjà posée par mail.

La réponse est simple. Nous connaissons les méthodes de notre Prince. Les représailles sont monnaie courante de sa part quand il a affaire à des opposants, qu’ils soient politiques ou autres. Parlez-en aux gens qui ont osés construire une liste contre lui aux dernières municipales (et aux autres d’ailleurs), parlez-en aux employés municipaux qui, par le passé, ont voulu gravir les échelons sans son accord, parlez-en aux citoyens qui lui ont déplu. Comme le disait, il y a quelques temps, un de nos collaborateurs, le débat politique et municipal, mené par M.Chaulet, est basé sur la haine de l’opposant, la haine de celui qui ne rentre pas dans le moule « chaulésien ».

Alors, c’est vrai, c’est peut être de la lâcheté de notre part, mais, pour l’instant, nous gardons l’anonymat (nous ne sommes que de simples citoyens et nous ne pouvons nous permettre d’être attaqués dans notre vie privée ou professionnelle). Nous avons, quand même, la faiblesse de penser que ce que nous disons est plus important que notre signature, qui de toute façon n’apporterait rien au débat. Pour le moment, nous souhaitons, avec nos petits moyens, nous exprimer sur la gestion de la municipalité. Celle-ci peut nous répondre par l’intermédiaire des commentaires, sur notre blog. Elle ne le fait pas mais se focalise sur le fait que nous ne sommes pas identifiables. Preuve, s’il en était besoin, qu’elle refuse le débat avec les citoyens barjacois que nous sommes. Mais, peut être, n’a-t-elle rien à opposer à nos arguments ?

Et vous monsieur Gilles, vous qui avait, en d'autres temps, été farouchement opposé à celui que vous soutenez aujourd'hui.....de grâce gardez votre rage pour la municipalité. Seriez-vous déjà en campagne pour succéder à notre maire? Des fuites de votre entourage disent que …… A moins, tout simplement, que vous ne soyez instrumentalisé.

Puisque des noms d’oiseaux (un seul à vrai dire) ont été utilisés, parlons un peu vocabulaire. Nous ne connaissons pas la race d'oiseaux "corbeaux roses" à moins que vous soyez au courant de manipulations génétiques sur la commune de Barjac. Mais en bon professeur des écoles, que vous avez dû être, permettez nous de vous donner la définition du mot CORBEAU :

Source Wikipédia :

Corbeau est le nom vernaculaire porté par plusieurs espèces du genre Corvus. On utilise aussi ce terme par défaut pour toutes les espèces de ce genre qui portent un nom normalisé qui inclut le terme corbeau, corneille ou choucas. Du fait du comportement charognard de ces espèces, le corbeau a aujourd'hui une mauvaise réputation en Occident.

Ceci n'a pas été toujours le cas puisque Hugin et Munin, deux grands corbeaux dans les mythologies nordiques étaient les messagers des dieux.

Le terme corbeau dérive du bas latin corvus qui a d'ailleurs laissé son nom au genre. Une forme ancienne de ce terme, encore utilisée dans les patois de l'ouest de la France, est corbiau.

Plus simplement « le petit Larousse illustré » donne la définition suivante qui est probablement celle que vous voulez nous appliquer : « auteur de lettres ou de coups de téléphone anonymes et comportant des menaces ». Même si l’on étend cette définition aux  e-mails, on ne voit pas bien le rapport avec notre démarche. A moins que vous ne vous sentiez, M.Chaulet, menacé dans votre fonction de Maire par les débats que nous suscitons. Quant à la couleur rose ?

Remerciements :

Merci de révéler que vous suivez nos articles assidûment.

Merci de nous donner l’occasion de nous expliquer sur notre anonymat.

Merci aussi pour la publicité que vous nous faites auprès de tous ceux qui ne connaissaient pas notre blog et qui ont appris, par le vôtre, que nous existons.

 Merci, nous cherchions un pseudo percutant..... Nous l'avons enfin trouvé : « Les corbeaux roses ».


Les corbeaux roses

Publié dans actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
<br /> Bonjour,<br /> A la lecture de cette remarque de Cyril GILLES, il a bien fallu aller ouvrir le blog Chaulet. Bof ... ce gars a voulu montrer qu'il existait !!!<br /> Pour en revenir au sujet "se dévoiler ou non", je suis tenté de dire OUI bien que je vous comprenne aussi. Il est finalement assez drôle que chaque vassal du souverain se questionne "sur xxxxx"...<br /> en croisant certaines personnes dans la rue.<br /> Vous avez aussi raison : ce sont vos écrits qui comptent et ce pauvre Cyril ne doit pas lire régulièrement, sinon il verrait qu'il y a d'autres thèmes très complets et que Chaulet n'est qu'un<br /> intermède.<br /> <br /> MAIS ... je suis gêné de vous voir avouer que vous redoutez les représailles, car le triste sir se voit craint et çà lui plait !<br /> <br /> Que peut-il faire dont vous ne puissiez vous défendre ?... Il a fait l'erreur d'un faux pour internement abusif et ne récidivera pas. ("faux" confirmé par le procès qu'il a perdu et dont on peut<br /> consulter les minutes au greffe du Tribunal de Nîmes)<br /> <br /> Je vous livre tout bêtement mes pensées, mais à vrai dire, çà m'amuse que cette petite bande s'interroge ... alors qu'elle s'est faite bluffer à l'instant même où s'inscrivaient les noms sur la<br /> liste de son souverain et Maître.<br /> A bientôt.<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Tout d’abord, merci pour votre commentaire.<br /> <br /> <br /> Sans vouloir nous justifier par rapport au fait que nous restions dans l’anonymat, nous tenons à préciser que les textes édités par le Petit Barjacois sont bien souvent le fait de la réflexion de<br /> plusieurs personnes ou écrits à partir d’informations qui nous sont fournies sous la condition de ne pas en révéler la source (informations toujours vérifiées). Validés par le groupe, ces textes<br />  sont ensuite publiés. Dans ce groupe, l’anonymat a été choisi car tout les participants ne sont pas forcément d’accord pour s’exposer à la vindicte du Maire ; Maire qui<br /> s’étonne auprès de ses collègues (Maires) d’avoir une opposition. Comme si cela était inconcevable puisqu’il détient la (sa) « vérité ».<br /> <br /> <br /> D’ailleurs, quelques personnes ne font pas un secret de leur participation au petit barjacois.<br /> <br /> <br /> Comme vous le faites remarquer dans votre commentaire, notre blog aborde aussi des thèmes d’actualité qui, semble-t-il, sont très appréciés, si l’on en croit les retours que nous en avons. Nous<br /> comptons développer cette facette de notre blog, mais l’actualité de Barjac, pardon l’actualité du Maire de Barjac (c’est lui qui a personnalisé cette actualité en identifiant Barjac au blog<br /> portant son nom), étant très fournie et sujette à commentaires, nous nous devons de la suivre.  <br /> <br /> <br /> Il est évident pour tous, qu’à terme, quelques uns  se mettront probablement en avant, lorsque certaines échéances approcheront (ce sera leur choix), mais nous n’en sommes pas<br /> là. <br /> <br /> <br /> Un corbeau rose<br /> <br /> <br /> <br />
J
<br /> Votre formule est très bonne... continuez ainsi pour laisser véhiculer la "liberté" des opinions sans avoir peur des "goulags" des siècles derniers que certains voudraient voir revenir dans notre<br /> pays de France !...<br /> JC G<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> Merci pour vos encouragements. Faites passer le mot autour de vous pour dire qu'on a le mérite d'exister.<br /> <br /> <br />